Habiter dans un trullo, est une expérience unique

Imaginez : vivre sous des toits coniques composés de blocs de calcaire blanc, surmontés de pinacles élancés aux formes diverses, parcourir de petites pièces avec un plafond en coupole, être au contact de niches ménagées dans les murs qui servent d'étagères, et de murs chaulés, blancs ou de couleurs chaudes, de plus d'un mètre d'épaisseur. En tout cas, grâce à la chaux, le logis est isolé toute l'année. Il est frais l'été et chaud l'hiver. Tout autour, resplendit une nature sauvage, douce, engageante et gorgée de parfums qui alternent avec les saisons.

Zoom

Notre philosophie

Sur le territoire évocateur de la Vallée d'Itria, un groupe d'amis, amoureux de ces lieux magiques a décidé de restaurer et d'habiter un espace physique, émotionnel, de pensée et d'action en choisissant un cadre où l'on peut vivre autrement.
Les propriétaires des lieux sont animés du même désir : vivre et travailler en mutualisant l'espace et le savoir de tous, pour la plus grande satisfaction de celles et ceux qui choisiront de visiter notre région tout en séjournant dans des demeures d'exception.

Témoignages

«Le trullo Giulivo est minuscule mais extrêmement bien pensé et agencé, pour 2 personnes maxi à mon avis car si on utilise le canapé-lit il faut pousser tous les meubles et on ne peut plus passer dans la pièce principale. Tout est extrêmement bien entretenu. Le propriétaire est très ingénieux et il y a toutes sortes d'installations comme une douche extérieure, une fermeture de grille sans fermeture de porte (pour aérer la nuit), des lumières et un antimoustique sur la terrasse, les espaces extérieurs sont très grands et offrent toutes sortes de vues, ombre et soleil, la piscine très mignonne et agréable, d'autant qu'on ne la partage avec personne. Cette région des Pouilles (celle de la vallée d'Itria et des Trulli) est à mon sens la plus belle car valonnée, fraiche, agricole, authentique, avec aussi de très belles villes baroques comme Martina Franca et des villages très ancienS, des églises rupestres, énormément de choses à visiter. Alors évitez les plages et le bord de mer, écrasé de chaleur et humide, avec la population qui s'y presse en string et ventres bedonnants, les discothèques, les fausses masseria qui n'en sont plus. Dans la vallée d'Itrie vous trouverez de vraies masserie en activité. Parlons aussi des gens de cette région à forte culture. ils sont directs, savent ce qu'ils veulent, généreux, sans onctuosité et avec une vraie noblesse. Bravo à cette association de propriétaires pour l'organisation sans aucune faille.»

Caterina - 14 octobre 2016
 
 
  • Legambiente
  • Parco Naturale Regionale Dune Costiere da Torre Canne a Torre San Leonardo
  • lonely planet
  • gay friendly
^